Comment dire qu’on a fait du Baby-sitting dans un CV ?

Le curriculum vitae est par excellence le meilleur moyen dont dispose un recruteur pour vous connaître. Parmi les informations que comporte ce document, figurent vos expériences professionnelles. Ces dernières indiquent tous les postes que vous aviez occupés. Toutefois, il existe une manière de les renseigner notamment lorsque vous avez fait du Baby-sitting. Alors, comment dire qu’on a fait du Baby-sitting dans un CV ? Éléments de réponse.

Ajoutez vos travaux de baby-sitting dans la section « Expérience »

Tous les CV disposent de la section « Expérience ». Cette dernière répertorie toutes les expériences de travail que vous avez eues. C’est justement dans cette section que vous devez ajouter vos travaux de baby-sitting. Pour le faire, vous devez tout d’abord indiquer le titre des informations liées à ce poste. Il s’agira simplement de mettre « Garde d’enfants » ou « Baby-sitting ». Ensuite, vous mentionnez la situation géographique des familles ainsi que les dates de garde. Pour être succinct, il est préférable d’établir une seule liste de vos expériences de garde d’enfants.

A lire en complément : Les destinations idéales pour des sorties et balades avec bébé

En effet, sur cette liste, vous devez fournir les informations dans l’ordre chronologique inverse. Cela dit, vous commencez de l’expérience la plus récente à la plus ancienne. Pendant que vous y êtes, mentionnez les informations selon l’ordre suivant : le nom de l’emploi, l’emplacement et les dates des travaux. Cependant, lorsque vous postulez à un poste de garde d’enfants, il est recommandé de passer outre la règle précédemment évoquée. Dans ce cas précis, vous devez évoquer les rôles que vous aviez joués pour vos précédents postes. Ainsi, vous pouvez indiquer en tête de liste votre expérience qui cadre parfaitement avec l’offre.

Utilisez le titre « Garde d’enfants »

La plupart des recruteurs recherchent chez leurs futurs employés le sens du professionnalisme. Pour y arriver, ces derniers se fondent premièrement sur la présentation des CV. Pour ce faire, vous devez soigner votre structure ainsi que vos titres lorsque vous souhaitez dire que vous avez fait du Baby-Sitting. En effet, sur bon nombre de CV, les personnes ayant fait du Baby-sitting emploient le terme « Baby-sitter » pour désigner leur rôle. Or, cette appellation peut porter différentes connotations ou paraître moins impressionnante.

A lire en complément : Les grandes étapes du développement de bébé : de la naissance à la découverte des premiers pas

Pour ce faire, vous pouvez substituer ce terme par « Prestataire de garde d’enfants ». C’est une meilleure mention pour avoir l’air plus professionnel. En l’utilisant en effet, vous décrivez parfaitement le rôle que vous jouez. Pour toutes les autres informations, privilégiez ce ton professionnel.

Utilisez un vocabulaire approprié

En incluant un travail dans la section « Expérience », prenez le soin de décrire toutes vos responsabilités qui y sont liées. Pour y arriver, vous avez le choix entre un paragraphe descriptif ou une liste à puces. Pendant que vous y êtes, employez des verbes d’action pour décrire au mieux ce que vous savez faire. Caresser, aider, jouer, nettoyer, préparer… A vous de jouer !

Mettez en avant vos compétences acquises en baby-sitting

Fait intéressant, le baby-sitting est un travail qui englobe une grande variété de compétences. Si vous avez travaillé en tant que baby-sitter, alors vous êtes probablement capable d’assumer plusieurs tâches simultanément tout en maintenant une attitude patiente et amicale avec les enfants dont vous aviez la charge.

C’est pourquoi il est judicieux de mettre en avant vos compétences acquises dans cette expérience professionnelle. Parmi celles-ci, vous pourriez mentionner votre capacité à planifier et organiser des activités ludiques pour divertir les petits que vous gardiez. Vous pouvez aussi souligner votre aptitude à gérer des situations stressantes ou imprévues telles qu’un enfant malade, un accident ou même une urgence importante.

Il peut être aussi utile de préciser vos compétences pédagogiques si jamais elles ont été utilisées dans le cadre du baby-sitting : aide aux devoirs, initiation aux langues étrangères… Tout cela pourrait constituer un atout supplémentaire sur votre CV lorsqu’il s’agit d’une candidature.

N’hésitez pas à parler du relationnel développé par cette expérience : interaction avec les parents (communication régulière), communication verbale/non-verbale… Autant de points clés qui feront mouche auprès des employeurs potentiels !

Le baby-sitting n’est peut-être pas considéré comme l’un des emplois les plus sérieux et formels dans la société actuelle, mais il reste néanmoins très valorisant ! Alors pensez-y lorsque vient le moment d’étoffer votre curriculum vitae.

Évitez de minimiser l’importance de cette expérience professionnelle dans votre CV

Vous ne devez pas sous-estimer l’expérience du baby-sitting dans le domaine professionnel. Il existe de nombreux métiers qui impliquent des compétences similaires à celles requises pour cette expérience, par exemple celui d’enseignant, d’éducateur ou encore d’animateur.

Si vous avez travaillé en tant que baby-sitter, cela signifie que vous avez été capable de fournir un service client personnalisé et efficace. Vous avez également assumé des responsabilités importantes concernant la sécurité et le bien-être des enfants dont vous aviez la charge.

Une autre compétence valorisée dans ce travail est la capacité à gérer les conflits entre enfants, une qualité très appréciée dans nombre de postulations professionnelles.

Si votre expérience en tant que baby-sitter a duré plusieurs années ou a été effectuée auprès d’enfants particulièrement difficiles (enfant hyperactif ou atteint de troubles autistiques), alors ceci pourrait être considéré comme un véritable atout par vos futurs employeurs.

Soyez créatif et utilisez ces précieux atouts pour mettre en avant vos compétences sur votre CV. Ne minimisez pas l’importance ni la valeur des expériences passées telles que celle-ci : elles peuvent souvent faire toute la différence lorsqu’il s’agit de décrocher un emploi convoité !

N’hésitez donc plus à mentionner cette expérience unique sur votre curriculum vitae et démontrez ainsi toutes les qualités développées au fil du temps grâce au baby-sitting.