Quand aller voir une psychologue pour enfant ?

Crises de colère, dépression, agressivité…Un comportement étrange chez l’enfant soulève des doutes côté parents ou proches. Parfois, il est difficile de savoir s’il s’agit d’un déséquilibre mental ou d’une attitude liée à l’âge. Même si un soutien professionnel est conseillé dans de pareilles situations, il n’est pas toujours nécessaire d’en arriver là. Découvrons ensemble quand aller voir une psy pour enfant.

Psychologues pour enfants : est-ce toujours nécessaire de consulter ?

La dépression et les troubles de l’attention sont particulièrement fréquents chez les personnes de bas âge. Entre la difficulté d’insertion sociale et les problèmes familiaux, les enfants et même les adolescents se retrouvent souvent dans des situations de vie qui peuvent conduire à des troubles du comportement. Les caractéristiques génétiques et le caractère individuel jouent également un rôle. Pour autant, il n’est pas toujours nécessaire de faire appel à des psychologues et psychanalystes juste parce qu’un enfant réagit différemment dans certaines situations que d’autres. Au contraire, si les troubles ne sont pas particulièrement prononcés on recommandera plus un suivi en interne qu’une thérapie spécialisée

A découvrir également : Exploration des vies des quatre enfants de Denzel Washington

Quand un enfant a-t-il besoin d’un psychologue ?

De légères difficultés psychologiques peuvent faire partie intégrante du développement psychomoteur chez l’enfant. Lorsqu’elles surviennent, elles ne sont généralement que temporaires. Néanmoins, il est important d’observer l’enfant de près lorsqu’il présente :

A lire également : Les meilleures activités ludiques pour stimuler le langage des tout-petits

  • Des difficultés à gérer la colère : votre enfant se met facilement en colère et/ou il devient agressif. Il passe très facilement de la bonne humeur à une colère injustifiée ;
  • Un état d’anxiété et d’angoisse généralisée ;
  • Des troubles du sommeil : cauchemar, insomnie, somnolence, somnambulisme ;
  • Des troubles du comportement alimentaire : caractérisés un manque soudain d’appétit ou un rejet de la nourriture ou de certains aliments en particulier ;
  • Comportements bizarres : dus à un événement stressant par exemple une séparation, divorce, un deuil, changement d’environnement ;
  • Mouillage inapproprié pour l’âge (pipi dans la culotte).

Prendre la bonne décision

Les anomalies qui persistent encore après plusieurs semaines, mois ou années doivent être prises au sérieux et examinées de plus près afin de décider s’il est nécessaire ou non de consulter un psychologue. Les indicateurs suivants sont à considérer lors de la prise de décision :

  • La durée du problème ;
  • La fréquence d’occurrence ;
  • L’Intensité du trouble ;
  • Les déclencheurs et symptômes ;
  • Les temps de fin et la souffrance endurée.

Faut-il toujours observer longtemps avant d’envisager la case thérapie ?

Bien sûr, il y a aussi des comportements à absolument prendre au sérieux dès le début. Les problèmes de développement graves et les troubles mentaux peuvent être mieux guéris s’ils sont traités professionnellement par un thérapeute pour enfants le plus tôt possible. Pour les signes avant-coureurs suivants, vous devriez absolument consulter un psychologue pour :

  • Autisme ;
  • TDAH sévère ;
  • Troubles de la parole ;
  • Comportement d’automutilation ;
  • Troubles de panique ;
  • Troubles du comportement social.

Les signes qui peuvent indiquer que votre enfant a besoin d’un soutien psychologique

Il existe aussi des signaux à surveiller avant de prendre rendez-vous avec un psychologue pour enfant. Voici quelques-uns des signaux qui peuvent indiquer que votre enfant a besoin d’un soutien psychologique :

• Les changements dans son comportement quotidien, tels que la perte d’intérêt pour les activités qu’il aimait auparavant ou le refus de se rendre à l’école ;

• Des troubles du sommeil importants et persistants, comme le somnambulisme ou les cauchemars fréquents ;

• Lorsque leur comportement semble hors norme par rapport aux autres enfants du même âge, cela peut être une raison suffisante pour consulter un professionnel.

D’autre part, bien que ces signaux puissent sembler inquiétants au début, ils ne doivent pas vous faire paniquer outre mesure dès le départ. Vous pouvez essayer de comprendre la cause des changements de comportement. Parfois, il peut être un peu difficile pour les parents de faire face à ces problèmes seuls, et c’est là que le rôle d’un psychologue entre en jeu.

Chaque enfant est unique et a ses propres besoins en matière de développement émotionnel et mental. Il n’y a pas de réponse universelle à la question ‘Quand aller voir un psychologue pour enfant ?’, mais il est bon de rester attentif aux signaux que votre enfant peut vous donner. Si vous avez des inquiétudes quant au bien-être émotionnel ou mental de votre enfant, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel qualifié qui sera capable d’offrir une aide personnalisée adaptée aux besoins spécifiques de l’enfant.

Comment se déroule une séance chez un psychologue pour enfant ?

Lorsque vous prenez rendez-vous chez un psychologue pour enfant, vous devez savoir à quoi vous attendre. Dans la plupart des cas, la première séance sera consacrée à la prise de contact et au recueil d’informations par le psychologue sur l’enfant et sa famille. Le but est de créer une relation de confiance avec l’enfant afin qu’il se sente en sécurité pour exprimer ses sentiments.

Le psychologue peut poser des questions sur les antécédents médicaux et familiaux, ainsi que sur les événements qui ont conduit l’enfant à consulter. Ces informations permettent au psychologue d’avoir une idée plus claire du contexte dans lequel évolue l’enfant et d’évaluer son état global.

Les méthodes utilisées lors des séances dépendent souvent de l’âge de l’enfant. Les enfants plus jeunes peuvent être encouragés à dessiner ou jouer avec des jouets, alors que les adolescents sont souvent capables d’avoir des conversations plus approfondies en face-à-face.

Il n’y a pas vraiment ‘un bon âge’ pour commencer une thérapie, car cela dépend entièrement du développement personnel, ainsi que du comportement social et familial spécifique aux enfants concernés. Vous devez comprendre qu’il n’y a rien qui rende quelqu’un ‘anormal’ en cherchant de l’aide. Au contraire, la décision de consulter un psychologue pour enfant peut aider à normaliser le traitement des problèmes émotionnels et mentaux.

Vous devez rechercher des changements positifs chez leur enfant ainsi qu’une amélioration globale du bien-être familial.

Les différents types de thérapies pour enfants

Il existe différentes méthodes thérapeutiques que les psychologues pour enfants peuvent utiliser, en fonction de l’âge et des besoins de chaque enfant. Voici quelques-unes des principales approches :

Cette méthode est axée sur la résolution de problèmes et la modification des comportements qui peuvent être à l’origine d’une anxiété ou d’un trouble émotionnel chez un enfant. Cette forme de psychothérapie vise souvent à aider l’enfant à développer une meilleure compréhension de ses pensées et sentiments, ainsi qu’à apprendre des techniques pour gérer son stress.

Cette méthode met l’emphase sur le développement personnel plutôt que sur une condition spécifique. L’enfant peut discuter librement avec le psychologue sans aucune contrainte ni orientation imposée par ce dernier.

Cette méthode implique souvent toute la famille dans le processus thérapeutique afin de comprendre comment les relations familiales peuvent affecter un enfant et sa santé mentale en général.

Cette approche utilise différents moyens artistiques comme le dessin, les peintures ou encore la musique pour permettre aux enfants d’exprimer plus facilement leurs émotions difficiles.

Il faut s’adapter aux besoins spécifiques de votre enfant, ainsi qu’à sa personnalité. Les enfants sont souvent très différents les uns des autres, et il faut trouver la méthode qui convient le mieux à votre enfant.

N’oubliez pas que la décision de consulter un psychologue pour enfants peut être difficile à prendre. Si vous constatez des changements dans le comportement ou l’humeur de votre enfant qui persistent pendant plusieurs semaines ou mois, cela peut être un signe qu’une aide professionnelle est nécessaire.

Rappelez-vous aussi que trouver le bon professionnel peut prendre du temps et nécessite parfois plusieurs tentatives avant d’y parvenir. N’hésitez pas à poser des questions lors du premier rendez-vous et n’ayez pas peur de chercher quelqu’un d’autre si vous ne sentez pas une connexion avec ce professionnel.

Comment trouver un psychologue pour enfant adapté à ses besoins

Lorsque vous décidez de consulter un psychologue pour enfant, vous devez trouver le praticien qui convient le mieux à vos besoins et à ceux de votre enfant. Voici quelques pistes pour trouver un bon psychologue pour enfants.

La première étape consiste souvent à demander des recommandations personnelles ou professionnelles. Vous pouvez commencer par discuter avec les membres de votre famille, vos amis ou même avec d’autres parents que vous connaissez au sein du quartier ou dans l’école de votre enfant.

Vous pouvez aussi solliciter l’avis d’un médecin généraliste, d’un pédiatre ou encore d’un enseignant qui peut avoir une idée sur quelqu’un pouvant répondre aux besoins spécifiques de votre enfant. Vous devez vous assurer que la personne est qualifiée dans sa discipline et qu’elle soit autorisée à exercer.

Les spécialités varient selon chaque cas donc assurez-vous que le professionnel possède bien les qualifications requises ainsi que l’expérience nécessaire en matière d’enfants. Certains psy se sont formés plus particulièrement aux troubles alimentaires chez l’enfant tandis que cela n’est pas nécessairement commun chez tous les professionnels.

Il y a différents critères tarifaires tels que : temps passé en séance ; type de thérapie choisie (cognitivo-comportementale, systémique, etc.) ; spécialisation du praticien ou encore sa réputation. Vous devez vous renseigner avant le rendez-vous sur les tarifs pratiqués pour éviter tout malentendu.

Le choix d’un psychologue pour enfant doit être basé sur une relation mutuelle de confiance et de respect entre le professionnel et l’enfant ainsi que les parents. La capacité à communiquer facilement avec lui/elle est donc primordiale. Si vous n’êtes pas satisfait(e) après la première consultation, ne vous découragez pas • il existe beaucoup de professionnels compétents qui peuvent aider votre enfant.

Sachez qu’il faut prendre en compte tous ces éléments afin de trouver un bon psychologue pour enfants adapté aux besoins particuliers de chaque individu. N’hésitez surtout pas à poser toutes vos questions dès le premier rendez-vous afin d’établir quel peut être le meilleur suivi possible pour votre enfant.